« ET C’EST MOI QUE JE VOIS »

« ET C’EST MOI QUE JE VOIS » est formé d’autoportraits : d’une part par des photographies prises avec mon téléphone portable sans qu’il ne s’agisse jamais de selfies ; d’autre part, par des textes déclenchés par ces photographies et ouvrant vers d’autres perspectives.

La préface est de Marie Morel, « un des plus grands peintres vivants » d’après Pascal Quignard.

Le livre peut être commandé en librairie ou sur le site des Éditions du Vistemboir : https://editionslevistemboir.com/c…/et-cest-moi-que-je-vois/

IL ET ELLE Lecture d’extraits

« IL ET ELLE »

sur les sculptures de Consuelo de Mont-Marin

https://youtu.be/ckc4D2InWbc

“Voici peut-être le livre qui permet d’entendre ce qu’est l’état d’amour… Cet émouvant objet issu du mariage des personnages de terre de C. de Mont-Marin et d’un tendre et beau poème de F. David, trouve ici un espace de choix dans la mise en page généreuse d’un éditeur passionné… Bonheur d’une langue qui se joue de nous.” (JDI)

ZOO extrait vidéo

Pour lire le début de ZOO, il suffit de cliquer sur ce lien :

https://drive.google.com/file/d/1jHHASyYz-GoUpCI0uLcu5ijo-PG6cUQt/view

« ZOO », très étonnant livre, tiré à 7 exemplaires, imaginé et réalisé par GILLES PENNANEAC’H qui m’a demandé d’écrire ce texte. Livre qui pèse près de 2 kilos, avec une impression mouvante de fourrure, des barreaux entre lesquels elle se glisse, des illustrations à la feuille de plomb… Je lis, ici, le tout début de la nouvelle…